Publications

Creative Commons


Le système juridique des Creative Commons, inspiré des logiciels libres, est né aux USA en 2001, pour contrebalancer l’évolution légale américaine qui allait dans le sens d’un allongement de la protection des auteurs.

Ces licences Creative Commons proposent aux auteurs de toutes oeuvres susceptibles d’être diffusées sur Internet (photos, vidéos mais aussi oeuvres musicales, littéraires, etc.) de déterminer eux-mêmes l’étendue des autorisations qui seront données aux Internautes. Celles-ci sont ensuite représentées par différents pictogrammes qui correspondent à des interdictions ou des autorisations.

L’ouvrage que je vous propose aborde la question sous l’angle des artistes mais aussi des utilisateurs, et donne à chacun les pistes de réflexion pour savoir dans quoi il s’engage s’il souhaite diffuser ou utiliser une oeuvre sous licence Creative commons.

La jurisprudence en la matière étant (pour le moins !) rare, j’ai dû me retrousser les manches et explorer les décisions trouvées dans différents pays.

Bref…

Illustré par Pierre LALLEMAND, ce petit ouvrage s’insère dans la collection Jurimage. Ce n’est donc pas un Checklist cette fois, la matière ne s’y prêtait pas.

Voici le lien vers l’ouvrage sur le site de l’éditeur, 29bis Éditions. Vous y trouverez la version ebook, mais aussi le lien vers la version papier.
L’ouvrage est bien sur disponible aussi sur commande dans toutes les librairies.

130 pages pour tout savoir sur le sujet, et décider en connaissance de cause si vous souhaitez diffuser vos oeuvres dans le cadre de ces licences, ou si, utilisateur, vous souhaitez bénéficier des autorisations données par  les auteurs. À quoi vous engagez-vous ? Quels sont les écueils à éviter et quelles sont les précautions à prendre ?

Pour en savoir un peu plus, voici la table des matières de l’ouvrage :

Table des matières – Creative commons

J’espère que ceci comblera votre légitime curiosité sur le sujet. N’hésitez pas également à faire connaître cet ouvrage auprès de vos contacts artistes d’autres disciplines, il peut aider tout le monde.