Actualités

Photographie sportive en rafale, contrefaçon et droit d’auteur sur les réseaux sociaux

Bonjour à tous,

L’épisode 3 des Vidéos « Droit & Photographie » vient d’être mis en ligne sur Youtube.

Il est question aujourd’hui de photographie sportive en rafale, d’originalité et de droit d’auteur sur les réseaux sociaux.

Ci-dessous également, le lien vers l’article auquel se réfère cette vidéo, et qui fait partie des articles offerts sur le site de mon éditeur (accès par un clic sur le visuel ci-dessous).

Et pour aller plus loin sur le sujet :

Merci encore au photographe qui a partagé son expérience et m’a transmis le jugement rendu, ce qui m’a permis de vous synthétiser ces informations.

À très bientôt pour de nouvelles parutions.

Joëlle Verbrugge

4 commentaires sur cet article

  1. Bonjour
    Merci pour cette vidéo efficace et instructive sur le droit en photo de sport. Plutôt rassurante quand aux conclusions et qui finalement confirme pas mal de vos orientations (avant même l’existence de jurisprudences) que l’on peut trouver dans vos différents ouvrages.

  2. Bonjour Joëlle,
    Un grand merci pour toutes vos vidéos et articles très riches d’enseignements !
    Petite question: on m’a conseillé d’archiver mes photos brutes .raw en format .dng, est ce que l’on perd la preuve que ces photos nous appartiennent en faisant cela ?
    Merci,
    Bonne journée
    François C

    1. Bonjour,
      Ah bonne question. Le tout est surtout que vous ne cédiez jamais vos fichiers bruts (RAW ou DNG) à qui que ce soit.
      Par contre on pourrait imaginer qu’en cas de conflit, on vous rétorque que les dng ne sont pas directement sortis du capteur. En même temps, si personne d’autre que vous ne les a….
      Maintenant, photographiquement parlant c’est un débat qui revient comme un serpent de mer. Pour ma part je préfère garder mes RAW natifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.