Actualités

Retenez-moi ou je fais un malheur

Bonjour à tous,

A plusieurs reprises, en 2021 et 2022, je vous ai expliqué par écrit ou dans des vidéos, que la mise à jour de “Vendre ses photos” était complexe.

En voici un autre exemple :

          • Il y a 3 mois j’ai refait proprement les captures d’écran des procédures d’inscription d’une nouvelle activité (pour les photographes qui créent leur activité), à l’aide des formulaires CERFA à jour et des captures d’écran des sites concernés ainsi que de quelques procédures de modifications.
          • Ensuite, il fut annoncé que désormais, un “guichet unique” serait créé.
          • Et celui-ci est confié… à l’INPI (jusque là uniquement compétent pour les dépôts de marques et de dessins/modèles ou brevets…).

Le site de l’INPI avait déjà tendance à être peu ergonomique et pas toujours intuitif (sans parler de quelques bugs parfois gênants, mais qui tendaient à s’arranger depuis quelques mois).

Il est désormais augmenté d’un menu “Déclarer votre formalité d’entreprise” :

D’après les premiers échos que j’en ai, “cela ne marche pas très bien” (fin de citation – je tairai ma source, plus polie mais aussi dépitée que moi). Pourquoi ne suis-je pas étonnée ???

Edit : Ma source a ajouté un commentaire sous mon article, je le reproduis ici, car il est utile :

Et il vient bien sûr de mon ami l’expert comptable Eric HAINAUT, avec qui j’échange régulièrement sur ces sujets.

Le site vous propose des articles explicatifs (que je n’ai pas encore eu le temps de lire en détails), et ensuite l’accès au guichet unique.

Je vais explorer cela dès que possible.
Mais d’ici là il me faut :

        • Mettre (encore, et encore !!!!) à la poubelle une quarantaine de pages que j’avais bien rédigées, illustrées abondamment et bien expliquées…et qui s’inséraient à deux endroits du livre (pour les auteurs et pour les artisans).
        • Tenter d’éviter la crise de nerfs et ne PAS jeter par la fenêtre mon ordinateur qui doit encore me servir (j’ai verrouillé ma fenêtre, on ne sait jamais… un accident est vite arrivé).
        • Modifier l’un ou l’autre article de mon blog où j’expliquais aussi l’ancienne procédure
        • Surveiller de près les échos qui reviennent à propos de ce “Guichet unique”.
        • Tenter de répondre à une question existentielle : “Mais POURQUOI j’ai pas fait ingénieur, plutôt ?????” (le démon, dans l’oreillette, me souffle “Peut-être parce que tu n’es pas une matheuse ??” – C’est possible en effet…).

Je vous souhaite une bonne journée. Je m’en vais mettre un peu de musique, ça fera du bien.
Cela me fera du bien, aussi, de venir dans quelques jours vous annoncer mon nouveau livre qui, lui, a pu se rédiger sans problème…

Demain est un autre jour…

Joëlle Verbrugge

 

(Photo de la vignette – © Thomas Richard / Licence Unsplash)

 

4 commentaires sur cet article

  1. Hello

    J’aime bien quand tu dis cela ne marche pas très bien… non en fait c’est la cata
    Cela fait 3 ans que l’Inpi savait que c’etaient eux qui prendraient le relais… mais ils ont attendu la derniere minute
    Les experts comptables se sont revoltés ( saisine du gouvernement, petition de plus de 3000 signataires) pour repousser de 6 mois la mesure mais le gouvernement a refusé… donc pour vos prochaines formalités soyez patient et surveillez que tout se passe bien

  2. Bonjour, pour ma part j’ai effectivement lu un article de presse sur la question, je ne sais plus où … encore une catastrophe technocratique … comme seule la France est capable d’en produire ?

  3. Une fois de plus nos gouvernants et la haute fonction publique déconnectés des réalités du quotidien s’ingénuent et nous pourrir la vie et empêcher le quidam d’exercer une activité professionnelle, sans prise de tête et sans épuisement psychique et moral, empêchant de fait à la liberté d’entreprendre !! Comme dirait Gandalf dans le seigneur des anneaux devant le Balrog ” fuyez pauvres fous ! “

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



error: