Actualités

Street-photography au Canada sous l’angle juridique

Bonjour à tous,

Second épisode des capsules vidéo consacrées au droit canadien. Mon acolyte de la première capsule, Eric FRANCHI, s’est adjoint l’aide d’un second comparse, qui n’est autre que Jean GOULET.

ca

Il me faut donc rappeler, pour les lecteurs qui auraient pris le train en route, qui est Monsieur Jean GOULET. Découvert à l’occasion d’un livre gracieusement envoyé par son éditeur à sa demande, j’ai d’abord découvert son humour et sa plume dans l’ouvrage dont il est question DANS CET ARTICLE.

D’échange de mails en bavardages, Jean Goulet a ensuite accepté de rédiger le chapitre du livre « Droit à l’image et droit de faire des images » consacré au droit canadien. Son parcours plus complet est bien sûr décrit dans la page « Intervenants » de ce blog.

Et je vous mentirais en vous disant que je ne suis pas à l’origine de ce petit rapprochement « Canado-canadien », en présentant avec plaisir l’un à l’autre, même s’ils se connaissaient de nom. Le tour est à présent joué, et j’ai face à moi, pour cette seconde capsule, les DEUX spécialistes d’un seul coup…  Même pas peur !!!

De mon côté, je me suis mieux équipée pour ne plus perdre la soirée en post-traitement. Et c’est ainsi que je peux dès à présent vous présenter la capsule numéro 2.. toute chaude, terminée aujourd’hui même…Toutes mes excuses par contre pour le son un peu trop saccadé… qui découle de la bande passante sans doute légèrement insuffisante pour ces visioconférences à trois. Je tenterai, pour la prochaine fois, d’optimiser un peu les choses (si toutefois cela est possible) et sinon de me contenter d’une version sonore, ce qui serait malgré tout un peu dommage.

Trève de « placotages » (avec l’accent)…  voici la vidéo.

Droit à l’image au Canada – Street photography from Joëlle Verbrugge on Vimeo.

 

Merci à Jean Goulet et à Me Eric Franchi pour leur enthousiaste participation.Nous espérons, tous les trois, que cette seconde capsule vous a plu.

Plus de détails sur le droit canadien de la photographie dans :
. Cet ouvrage de Jean Goulet :

Jean Goulet - livre. Le chapitre canadien, sous sa plume également, de mon livre « Droit à l’image et droit de faire des images »

Couv avant

Encore toutes nos excuses pour les saccades dans le son…  je crains que sans fibre optique, il soit utopique de tout récupérer sans saccades, mais j’y travaille malgré tout.

                         Bonjour !

                                           Jean, Eric, Joëlle

2 commentaires sur cet article

  1. Bonsoir Joëlle
    Pour éviter le problème de son, je te conseille l’utilisation d’un micro cravate rattaché à un dictaphone pour les intervenants ou bien un microphone d’ordinateur, en plus de la bande son enregistré par le logiciel
    Bon après il faut procéder à un montage pour associer son et vidéo.
    Bienvenue dans les joies de la vidéo sur le web !
    Chrystèle
    PS : une autre solution est de proposer la bande son à part ou bien de faire une transcription texte de la vidéo 🙂

    1. Bonsoir Chrystèle.
      Merci.. pas facile en effet.. je voulais me faciliter la vie au moment du montage.. et ne pas passer des heures à resynchroniser tout cela ensuite.. donc j’ai pour ma part, tu as dû le voir, une oreillette pour ne pas avoir de retour de son de leurs réponses dans mon micro de pc.
      Ce qui est plus étonnant, c’est qu’en faisant la vidéo, le son passait nettement mieux… c’est au stade de l’enregistrement que ça a dû déborder un peu…
      J’ai ensuite été régler mon logiciel (Bandicam finalement, trouvé sur le web, pas mal du tout et acheté donc en version complète) pour que l’enregistrement monopolise l’intégralité des ressources…
      Mais c’est en effet dommage pour cette vidéo-ci, que j’ai malgré tout diffusée parce que son contenu est intéressant… et qu’à supposer même que je trouve de suite une solution, je ne nous voyais pas retourner ces 35 minutes.. 🙂

      Comme tu dis.. « ah, le montage vidéo.. 🙁  »

      Merci pour ton retour 🙂

      Joëlle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *