Actualités

Une interview sur plusieurs questions de droit à l’image

Bonjour,

Le dimanche 11 novembre, dernier jour du Salon de la Photo, j’ai eu le plaisir de rencontrer Chris SOM, celui qui prononce « Salut c’est Chris, pour « Améliorer ses photos » » plus vite que son ombre 🙂

Outre les bavardages de deux photographes qui se rencontrent en vrai après avoir souvent échangé sur le Net, nous en avons profité pour tourner une petite interview. Vous pourrez visualiser ça en cliquant sur le visuel ci-dessous

Merci à toi Chris pour ce bon moment, et n’hésitez pas à découvrir sa chaîne.

Chris est aussi l’un des participants du calendrier dont je parlais hier, vendu au profit de Reporters sans Frontières.

À très bientôt.

                                                 Joëlle Verbrugge

3 commentaires sur cet article

  1. Bonjour Joëlle,

    Merci encore pour ces précisions et conseils que vous ne cessez de distiller ici, et via les chaînes de photographes commes celles de Chris SOM ou Sébastien Roignant (entre autres).

    Les précisions sur le lieu public me font d’ailleurs me poser une question :
    J’ai déjà été éconduit d’une gare alors que j’étais en sortie avec un modèle. Outre le côté « lieu privée appartenant à la SNCF » (que votre intervention me permettra à présent d’éconduire, texte de loi à l’appuis), on m’a également glissé à l’oreille que c’était par mesure de sécurité lié au plan vigipirate…

    Auriez-vous des précisions à ce sujet ? Et dans le cadre d’un « état d’urgence » décrété, cela changerait-il la donne ?

    Merci encore,
    Laurent

  2. Bonjour
    J’ai trouvé très intéressante cette vidéo, mais concernant la diffusion des dites photos sur internet est ce le même droit qui s’applique.

    1. Cette règle sera appliquée devant toute juridiction française, quel que soit le support (donc y compris Internet)
      Par contre, comme je l’explique dans mon ouvrage, le droit à l’image n’est pas identique dans tous les pays
      donc si un litige survient et est soumis à une juridiction étrangère, les choses peuvent être différentes.

      En outre, je ne vise ici que les utilisations d’images à des fins artistiques
      Lorsqu’il s’agit de droit à l’information (notamment dans la presse) ou d’utilisation commerciale, les règles sont différentes également en France
      Ceci n’est donc qu’un tout petit aperçu de la complexité des règles en matière de droit à l’image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.