Actualités

Une lonnnnnnnngue interview et un bel échange avec un photographe italien

Bonjour à tous,

Quelques mots aujourd’hui pour vous parler d’une série de petits livrets publiés par un photographe italien, Marcello MENCARINI (qui vit aujourd’hui en France).

Marcello a en effet créé une petite collection bien sympa, reprenant la transcription de dialogues et échanges avec certains professionnels du monde de la photo.

Jusque là, ses livrets étaient tous publiés en italien. Mais… vous me voyez venir…. courant octobre 2017, Marcello a pris contact avec moi pour me demander si j’accepterais de jouer le jeu. J’ai bien sûr accepté, et nous avons passé un (tout) début de matinée – pendant le Salon de la photo où il était aussi présent – à échanger longuement, et à comparer notamment le droit italien (et les pratiques italiennes en matière de droit !) avec le droit français.

Une très longue discussion à bâtons rompus, où nous évoquons toute une série de sujets. Bien sûr, il ne s’agit pas (en une centaine de pages) d’aller à fond dans les matières, mais bien de comparer ce qui peut se faire de l’autre côté des Alpes avec ce que nous connaissons ici en France, et d’évoquer, de façon très large, certaines questions juridiques, tout en renvoyant au fur et à mesure de mes propos vers mes différents ouvrages pour permettre aux lecteurs d’aller plus loin dans leur apprentissage.

L’interview est à présent publiée….

J’en ai reçu quelques exemplaires aujourd’hui, et suis ravie d’avoir participé à cet échange.

Encore mille fois merci, Marcello pour cette expérience intéressante. Et j’ose penser que ce premier numéro en Français n’est que le début d’une longue série. Marcello vit à Arles, et il n’est donc pas impossible que vous le croisiez si vous allez par là…

Bonne lecture à tous

                                                     Joëlle Verbrugge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.