Actualités

Vendre ses Photos édition 5

Bonjour à tous,

J’ai le plaisir de vous annoncer, après des mois de boulot, que la 5ème édition de mon ouvrage « Vendre ses photos » est à présent disponible.

Je vous fais grâce des détails sur la prise de tête pour arriver à présenter clairement certaines évolutions (ou régressions) légales ou administratives qui sont encore loin d’être abouties… mais ça y est, le travail est fini et bientôt entre mes mains (et les vôtres). J’y ai ajouté plein de nouveaux schémas, pour vous faciliter la tâche et aérer la lecture.

Vous trouverez le livre sur le site de l’éditeur, en cliquant sur le visuel ci-dessus (pour l’instant en pré-commande).

Je remercie tous ceux d’entre vous qui se sont informés au fil des mois sur l’évolution du travail. Votre patience et mon endurance sont à présent récompensées…

Ceci étant fait, je vais à présent pouvoir me consacrer aux autres ouvrages en chantier, et ils sont nombreux 🙂

Bonne lecture à tous

                                                         Joëlle Verbrugge

4 commentaires sur cet article

  1. J’attends toujours avec autant d’impatience, et ce depuis vos débuts, la sortie de vos ouvrages (ou leur mise à jour) car toujours clairs, précis, hyper bien structurés, denses en informations théoriques et en exemples pratiques, et donc agréables à lire eu égard au type de matière complexe, toujours traitée avec professionnalisme, allant, dynamisme et avec un brio jamais démenti. Un MUST ABSOLU pour tout photographe.

  2. Bonjour Joëlle,

    Merci pour ce ouvrage, qui est arrivé un peu après mon anniversaire, mais ma femme vous pardonne volontiers ce retard pour mon cadeau…
    plus sérieusement, après avoir parcouru votre livre (et appris énormément de choses), il me vient une question dont je n’ai pas trouvé de réponse dans votre livre (ou j’ai loupé celle-ci).

    Je suis Auteur Photographe depuis le mois de mars. Pour le moment mes ventes de tirages numérotés se faisait à des particuliers.
    Après avoir contacté l’AGESSA avant ma première vente, leur service m’a alors indiqué que les particuliers n’était pas concerné par le précompte.

    J’ai le plaisir d’avoir une entreprise qui souhaite acquérir une de mes « oeuvre » (j’ai encore du mal à utiliser le terme), afin d’encourager mon travail et exposer celle-ci dans ses locaux. Il ne s’agit pas d’une multinationale mais le tirage sera visible des salariés et éventuelles client (il ne s’agit toutefois pas d’un commerce).

    Mon interrogation est donc : Comment facturer ? Facture de tirage d’art, Cession de droit, les deux ?
    Y a t’il précompte AGESSA du fait qu’il s’agisse d’un professionnel (le doute étant lié à la question juste au dessus).

    Sachant que c’est l’entreprise qui achèterai le tirage et que le dirigeant souhaite que celle-ci soit signé et numéroté…

    Désolé si j’ai loupé réponse à cette question dans votre livre très complet et intéressant.

    Merci d’avance Joëlle de votre éclairage.

    Sébastien

  3. Bonjour Joëlle,
    Je me suis procuré votre ouvrage « Vendre ses photos » 5ème édition.
    Très éclairant quand on débute comme artisan photographe auto-entrepreneur !
    Pourrais je vous poser une question sur les frais de déplacement car je suis peut être passé à coté, mais je n’ai pas trouvé précisément de réponse dans votre livre, ou blog :
    – Doit on facturer ses frais de déplacement (importante utilisation de mon véhicule perso. lors d’une série de reportages photo) sur la même facture que la prise de vue, tirage… et les déclarer dans le chiffre d’affaire ? Ou peut on les demander à part sur une note de frais par exemple afin de ne pas payer de charge dessus ?
    Merci à vous,
    Bien cordialement,
    François

    1. Bonjour,
      Je prends la main car je suis Expert Comptable (www.comcom.fr) et j’échange regulierement sur les questions comptables et fiscales avec Joelle.
      En fait que vous le fassiez sur la même facture ou à part, vis à vis de la loi ce sera toujours à declarer dans votre CA.
      Seuls les débours sont à soustraire… mais un debours c est par exemple un achat que vous faites au nom du client (louer une salle par exemple car le client ne veut pas s en occuper, la facture est au nom du client mais il vous avance les sous pour le payer).
      Les frais de transports ne sont jamais des debours sauf si vous achetez des billets pour d autres personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.